Une maison fondée en 1903

  • 2013
    UNE ENTREPRISE POUR DEMAIN

    La Maison Linge au Coeur développe son offre pour la décoration d'intérieur en créant les collections “Entrelacs” destinées aux décorateurs et architectes d'intérieur. Parallèlement, la Maison renoue avec son rayonnement international d'antan, en rénovant son site internet.

  • 2006
    AU PALAIS !

    Pascale Duchénoy ouvre une boutique dans le centre historique de Paris. Le 2 rue de Valois, situé aux portes des Jardins du Palais Royal dans le quartier du Louvre, devient le foyer d'une passion et le lieu de partage intime d'un métier : la broderie et le linge.

  • 2001
    LA DECORATION INTERIEURE

    La Maison Linge au Coeur élargit sa palette de métier en faisant l'acquisition d'un atelier de broderies spécialisé dans la décoration intérieure. La Maison Linge au Coeur, les architectes et les décorateurs d'intérieurs peuvent désormais travailler en étroite collaboration pour élaborer et réaliser d'ambitieux projets d'aménagement « sur mesure ». Le savoir-faire de Linge au Coeur s'applique à toutes les pièces d'ameublement (rideaux, sièges, coussins, ou tentures…) donnant un caractère unique à chaque intérieur.

  • 2000
    TRANSMETTRE UN SAVOIR

    Consciente de l'importance de transmettre sa passion, Pascale Duchénoy collabore à l'élaboration des diplômes de métiers d'Arts. Dans le même souci, la Maison Linge au Coeur participe à l'édition de plusieurs ouvrages : « Le Point de Beauvais » collection savoir-faire éditions Didier Carpentier, « Les métiers d'Art de la Mode », éditions Jacques Marie Laffond. Enfin, pour élargir l'apprentissage au plus grand nombre, Pascale Duchénoy, après avoir mis en place des kits de broderie, développe une activité de formation en broderie destinée aux professionnels et dispensée au coeur de ses ateliers.

  • 1995
    LA BRODERIE A L'AIGUILLE

    Pascale Duchénoy, crée un atelier de broderies sur l'Ile de Madagascar. Cet atelier est spécialisé dans la technique de broderie à l'aiguille. Par ce geste, elle renoue avec le métier fondateur de l'entreprise familiale. Cette broderie n'était plus exercée pour des raisons de coûts de la main d'oeuvre. La Maison Jules Zéau devient alors la Maison Linge au Coeur.

  • 1956
    LE POINT DE BEAUVAIS

    La Maison s'oriente vers un nouveau savoir-faire en développant un atelier de broderie au Point de Beauvais. Ce point de chaînette au crochet, typique des styles du XVIIIe siècle, requiert un long apprentissage et une rare habilité. Technique fétiche de la maison Jules Zéau, elle fera sa renommée internationale. Avec plus de 10 000 modèles accumulés au fil des ans, le patrimoine de dessins point de Beauvais de la Maison Linge au Coeur est inestimable.

  • 1903
    NAISSANCE D'UNE MAISON

    Jules Zéau fonde l'entreprise familiale de lingeries et broderies à l'aiguille. Elle s'installe dans le quartier des Tuileries.